Thesis UFR Sciences Médicales Abidjan (Th. 6356)

Profil lipidique et lipoprotéinique des patients diabétiques consommateurs versus non consommateurs d'huile de palme à la clinique de Diabétologie au CHU de Treichville

Koffi, Danoh Edwige Michelle ; CISSE Camara Massara ;

20/12/2017
UFR Sciences Médicales Abidjan Abidjan

Abstract: L’objectif de notre travail était d’apprécier le profil lipidique et lipoprotéinique des patients diabétiques consommateurs versus non consommateurs d’huile de palme. Matériel et méthodes: Nous avons réalisé une étude prospective de type transversal à visée descriptive et analytique. Cette étude a eu pour cadre le laboratoire de biochimie médicale de l’UFR des sciences médicales (université Félix Houphouët Boigny Abidjan-Cocody) en collaboration avec la clinique de diabétologie du CHU de Treichville. Elle a inclus 359 patients parmi lesquels on notait 200 consommateurs et 159 non consommateurs d’huile de palme. L’étude a globalement duré 5 mois. Résultats: L’analyse des données a permis d’obtenir les résultats suivants :  Les patients avaient un âge moyen de 58,21 ans avec un sex-ratio de 0,7.  Près de 56% consommaient l’huile de palme et 44% n’en consommaient pas. 77,5% consommaient cette huile sous les deux formes et 21,5% la consommaient uniquement sous la forme raffinée.  Chez les patients consommateurs d’huile de palme, 41% avaient une cholestérolémie normale, 43,5% une hypocholestérolémie et 15,5% avaient une hypercholestérolémie. Chez les patients non consommateurs d’huile de palme, la cholestérolémie variait également dans le même sens, et avec une proportion de 9,43%. La différence observée n’était significative. Cette cholestérolémie variait également dans le même sens concernant la forme de consommation de l’huile de palme, avec une différence aussi non significative. Il en était de même des dosages des triglycérides, des HDL et LDL-cholestérols dont celles-ci n’étaient pas non plus significative. Conclusion: La consommation ou non de l’huile de palme chez les patients diabétiques n’a pas d’influence significative sur les paramètres lipidiques et lipoprotéiniques. Il faudrait instaurer l’huile de palme dans nos programmes nutritionnels afin qu’elle soit utilisée dans les normes et à sa juste valeur.

Keyword(s): Diabète ; Huiles végétales ; Facteur d'impact ; Valeur nutritive ; Alimentation et nutrition ; Lipoprotéines ; Troubles du métabolisme lipidique ; Information en santé des consommateurs ; Patients

The record appears in these collections:
UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY > Thèses & Mémoires UFHB > Thèses UFHB
Bibliothèque Virtuelle de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

 Notice créée le 2018-02-20, modifiée le 2019-01-15



Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)