UFR Sciences Médicales

Tuberculose osteoculaireappendiculaire et vih: aspects epidemiologiquescliniques et therapeutiques en cote d'ivoire de 2007 à 2011

OCHOU, Jr Pierre Germain ; KODO, Michel;

02/04/2015

Université Alassane Ouattara

Bouaké

Abstract: TITRE TUBERCULOSE OSTEOARTICULAIRE APPENDICULAIRE ET VIH ASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES EN COTE D’IVOIRE DE 2007 A 2011 OBJECTIF Rapporter les aspects épidémiologiques de la tuberculose ostéoarticulaire dans sa forme appendiculaire MATERIELS ET METHODES Il s’agissait d’une étude rétrospective descriptive et analytique portant sur les patients hospitalisés et suivis du 1 Janvier 2007 au 31 Décembre 2011 pour tuberculose ostéoarticulaire appendiculaire dans les Centres Antituberculeux de Bouaké de Yopougon et d’Adjamé au service de Rhumatologie au CHU de Cocody et au service de Neurochirurgie au CHU de Yopougon Les données recueillies à l’aide d’une fiche d’enquête ont été analysées en utilisant les logiciels Microsoft Office Excel 2013 et Access 2013 Les tests statistiques utilisés étaient le Khi deux au seuil a 5 avec 1 comme degré de liberté RESULTATS Caractéristiques épidémiologiques la TOA appendiculaire a une prévalence générale au niveau de la tuberculose de 0 26 et une prévalence au niveau ostéoarticulaire de 11 80 Les 77 patients colligés avaient un âge moyen de 42 89 ± 15 87 ans avec des extrêmes de 02ans et 73ans Il existait une prédominance masculine avec un sex ratio de 1 33 La tranche d’âge la plus touchée était celle des adultes 85 71 Les personnes au statut VIH positif étaient au nombre de 28 36 37 Les cas de tuberculose ostéoarticulaire appendiculaire pourvus de plusieurs localisations aux membres chez un même individu étaient fréquents dans les professionsjugées à risque d’exposition tuberculeuse élevée Caractéristiques cliniques les localisations appendiculaires représentaient 11 80 de toutes les tuberculoses ostéoarticulaires Les ostéoarthrites 88 31 dominaient le tableau clinique devant les ostéites 11 69 Les articulations portantes étaient les plus touchées avec une prédilection pour la hanche 58 95 et le genou en seconde position 23 16 Caractéristiques thérapeutiques Le taux de guérison était de 61 04 L’implication de la chirurgie dans la prise en charge avait un taux de réussite dans 58 34 L’orthopédie s’inscrivait plus dans un rôle antalgique Le VIH s’avérait être un facteur de mauvais pronostic avec un taux de décès de 63 40 chez les 28 patients co infectés TOA VIH CONCLUSION Le traitement de la TOA appendiculaire reste toujours médical à l’aide d’une chimiothérapie composée de plusieurs antituberculeux La chirurgie garde toujours une place importante et lorsqu’elle est indiquée elle permet d’améliorer les résultats

The record appears in these collections:
UNIVERSITE ALASSANE OUATTARA > UAO Dissertations & Theses > Thèses UAO
BVESRS

 Record created 2019-11-12, last modified 2019-11-12


External link:
Download fulltext
Fulltext
Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)

The server encountered an error while dealing with your request.

The system administrators have been alerted.

In case of doubt, please contact bibliotheque@uvci.edu.ci.